Histoire du Brésil par Top do Brasil    
 
 


PLAN DU SITE
Accueil
Découverte
Colonisation
Brésil Colonial
Indépendance
Empire
République
Chronologie
Références
Crédits
Bibliographie
Liens
Étagère

Top do Brasil
Google.fr


Voyager au Brésil
Le Meilleur du Sud-est
Hôtels à Rio São Paulo Salvador sur TDB Hôtels Brésil
La Cinquième Montagne   Rouge Brésil - Prix Goncourt 2001   Réserver  

Caravelle des Navigateurs Portugais
Histoire du Brésil
Dossier Histoire du Brésil © Top do Brasil
La France Antarctique
. Retour
Voyage de Gonneville

Les Français au Brésil

L'importance de la découverte des Amériques, selon ce qu'écrivit plus tard l'Abbé Raynal [ 7 ]:

"Il n'y a point eu d'événement aussi intéressant pour l'espèce humaine en général et pour l'Europe en particulier que la découverte du Nouveau Monde et le passage aux Indes par le Cap de Bonne Espérance. Alors a commencé une révolution dans le commerce, dans la puissance des nations et dans les moerus, l'industrie et le gouvernement de tous les peuples". [ Tome I, p. 1]

"L' Espagne étoit maîtresse des riches empires du Mexique et du Pérou, de l' or du nouveau monde, et de presque toute l' Amérique méridionale. Les portugais après une longue suite de victoires, de défaites, d' entreprises, de fautes, de conquêtes et de pertes, avoient conservé les plus beaux établissements dans l' Afrique, dans l' Inde et dans le Brésil. Le gouvernement de France n' avoit pas même pensé qu' on pût fonder des colonies, et qu' il fût de quelque utilité d' avoir des possessions dans ces régions éloignées" [ 7: Tome VI, p. 1]

La France Antarctique

Alors que les Portugais fondaient déjà des villes - telles São Vicente et Salvador - et multipliaient les entrepôts, les Français tentèrent de mettre un pied sur les côtes brésiliennes, plus précisément à Rio de Janeiro.

"Vers 1555, l'amiral de Coligni jeta les yeux sur cette baie magnifique de Rio de Janeiro, qui n'était encore connue que sous le nom du pays de Guanabara, et il adopta cette riche contrée, négligée même du Portugal, pour y fonder un établissement où pourraient trouver plus tard un asile ceux de la religion réformée. Villegagnon fut choisi pour diriger ce projet." [ 8 ].

Les Querelles et la fin de la France Antarctique

Une fois qu'il eut fondé le fort qui porte encore aujourd'hui son nom, Villegagnon sembla abandonner tout à coup le parti qui l'avait envoyé. Des ministres sortis de Genève et conduisant quelques réformés étaient venus s'établir à Guanabara; ils furent persécutés d'une manière odieuse et contraints de se retirer parmi tes nations indiennes, qui leur donnèrent l'hospitalité; ou,s'il faut en croire d'autres relations moins connues, ce ne fut qu'après avoir conspiré contre le chef de la colonie et tenté de s'emparer du fort, que les protestants allèrent chercher un asile parmi les Tupinambas. Quoi qu'il en soit, ils ne tardèrent pas à revenir en France, et Villegagnon lui-même, lassé d'un séjour de quatre ans dans une îlee étroite d'où il ne pouvait sortir, se décida à revenir en Europe, où il ne tarda pas à mourir, stigmatisé d'un nom odieux (*)." [ 8: p. 43].

>>> Lire la suite: Disponible sous peu
En 1565 les Portugais expulsent les Français de Guanabara et fondent la ville de Rio de Janeiro en 1567..

Voir aussi: Bibliographie commentée sur l'Histoire du Brésil




Top do Brasil | Annuaire | Chaînes | Espaces | Brésil Pratique | Brasil Depot | Top Moda Brasil | Thématiques | Culture | Cuisine | Livres | Brasil Web Guides | Vols | Hôtels
© Top do Brasil, Rio de Janeiro, 2002-8. Reproduction interdite sans autorisation. TDB Rechercher | Annoncer | Consignes | Contact | Avis | Liens | Membres | Newsletter
Google
 
Web www.topdobrasil.com.br